Le Dandy Provincial Le Dandy Provincial est un confident qui partage sa vision de la mode masculine, du lifestyle et du développement personnel

Test : Lomography Konstruktor, l’appareil photo à assembler

Benjamin |  15 novembre 2015

J’ai toujours apprécié les travaux manuels et créatifs. Alors, lorsque j’ai découvert le Konstruktor de Lomography, j’ai tout de suite adhéré à cette philosophie Do It Yourself. Je profite de ces quelques lignes pour partager mon enthousiasme.

 

Lomography

C’est de l’échange d’Igor Petrowitsch Kornisty et de son confrère Michail Panfilowitsch Panfiloff qu’est né le premier LOMO LC-A.

Cette création reprenait l'optique sensible et robuste de l’appareil compact japonais Cosina CX-1. Après avoir conquis le marché Russe, le LOMO LC-A s’est imposé dans l’ensemble des pays communistes.

 

Lomography LOMO LC-A

 

L’intérêt pour cet appareil compact Russe étant grandissant, les acolytes de Lomography fondèrent le Lomography Society International pour assoir leur position. Depuis Lomography ne cesse de conquérir de nouvelles parts de marché, d’affiner sa communication en interagissant avec ses utilisateurs et d’élargir les gammes de ses produits.

 

Les 10 Règles d’Or de Lomography

Je vous présente les légendaires “10 Règles d’or” qui ont fait la notoriété de Lomography. Elles se résument à cette phrase, “Ne pensez pas, shootez” !

  • Prenez votre appareil partout avec vous.
  • Shootez avec votre appareil n’importe où n’importe quand, de jour comme de nuit.
  • Lomography c’est plus qu’un simple passage dans votre vie.
  • Essayez différentes prises de vue.
  • Approchez-vous au maximum de vos sujets.
  • Ne réfléchissez pas, shootez.
  • Soyez rapide.
  • Ne réfléchissez pas trop à ce que vous voulez prendre en photo.
  • L’imperfection devient magnifique.
  • Ne vous souciez pas des règles.

Faire l’acquisition d’un appareil Lomography c’est adhérer à cette philosophie qui vous guidera à chaque instant. Laissez entrer les produits Lomography dans votre quotidien, ils n’en ressortiront jamais pour votre plus grand bonheur !

 

Le Konstruktor de Lomography

Le Konstruktor est une grande première pour Lomography, un appareil photo reflex 35 mm à assembler. Lomography s’est inspirée du principe des maquettes pour nous proposer un objet à utiliser au quotidien. Le kit comprend l’ensemble des éléments nécessaires à la construction de l’appareil, tournevis, plaques de pièces et fascicules de montages. Rien n’est laissé au hasard, Lomography fait les chose en grand.

 

Konstruktor DIY Super Kit

 

Avec cette construction ludique, Lomography nous initie à la photographie argentique. Tout au long de cette besogne, j’ai découvert les mécanismes et le fonctionnement des appareils qui bercèrent mon enfance.

 

Konstruktor appareil photo Lomography

 

Une fois assemblé le Konstruktor s’offre à la personnalisation. Pour cela, il suffit d’agencer les stickers fournis et créer un appareil au design unique. Je suis fier comme Artaban de me balader mon appareil Konstruktor au poignet.

 

Konstruktor Lomography accessoires

 

Les accessoires proposés par la marque en font un appareil photo complet :

  • l’objectif gros plan permet de prendre des photos de sujets à partir de 15 cm de distance.
  • l’objectif macro nous fait tomber amoureux de l’infiniment petit.
  • des flashs permettant aux passionnés de photos nocturnes, d’exercer leur art.

 

La construction du Konstruktor

La construction se fait pas à pas, en douceur. Je me suis d’abord afféré à l’assemblage des 2 objectifs interchangeables. Les montages se font en quelques secondes. C’est une excellente mise en bouche avant les opérations suivantes.

 




 

Le montage du viseur dépliant et grossissant a été tout aussi simple. C’est le viseur qui trône sur mon Konstruktor. Je l’utilise en permanence, il est plus simple à utiliser et surtout plus design que l’objectif d’origine.

 



 

Place à la construction du boîtier. Je ne vous cache pas que j’ai eu des sueurs froides :

  • L’hésitation dans le choix des vis qui partagent un sachet commun.
  • L’élongation des deux ressorts.
  • La vis du bouton de sélection d’ouverture que j’ai trop serré, maintenant elle tourne dans le vide.

Hormis ces deux faits, la construction se fait sans encombres, d’autant que la chambre est déjà montée. Pour moi c’est un point qui a son importance car le bon fonctionnement de l’appareil dépend de cet élément. Certains regretteront de ne pouvoir y glisser les doigts, que voulez-vous, Lomography nous mâche le travail délicat !

Moi le bourrin de service, j’ai assemblé cet appareil Lomography avec brio en moins de 2 heures, pourquoi pas vous ?

 



 

Utilisation du Konstruktor

Je me suis tourné vers le konstruktor pour sa philosophie “Do It Yourself”. Sa prise en main est aussi simple qu’un jetable, à ceci prêt que tout ne se passe pas comme prévu.

  • Le changement des vues se fait à l’aide d’une manivelle auto-bloquante qu’il faut manipuler avec délicatesse sous peine de casse. Son fonctionnement est au petit bonheur la chance, la roue crantée qui entraîne le film à souvent des ratés, cela nous offre de belles superpositions de photos.
  • Le compte des poses est lui aussi caduque, le disque étant désolidarisé de la manivelle. Il vit par lui même, sans aucun complexe.
  • La visée se fait à tâtons, le viseur de poitrine ne facilitant pas la chose. Moi qui n’ai photographié que des paysages, bâtiments ou personnes figées, je me retrouve avec des photos floues.

 

Photographies Konstruktor Lomography

 

Les avantages sont bien plus importants que ces quelques remarques.

  • Quel plaisir de retrouver l’interrogation qui bondit après avoir pressé le bouton, il faut se faire à l’idée que le résultat ne sera visible que lorsque les 36 poses auront été utilisées.
  • Les images sont capturées avec le plus soin, à 16€ le développement, l’aspect financier donne à réfléchir. Il faut donc prendre son temps et ne pas se précipiter.
  • L’impatience et l’excitation qui m’envahissent quand je suis sur le perron du photographe, prêt à découvrir mes productions.
  • En parlant de production, j’adore la “superposition” qui est permise par l’appareil. C’est simple comme bonjour, il suffit de prendre 2 photos sur une même pose !

 

Mon avis sur cet appareil Konstruktor

Disponible à un prix raisonnable, le Konstruktor est plus proche du gadget que de l’appareil photo, sa construction plastique l’atteste. Néanmoins, il va vous occuper un après midi et vous accompagner dans vos moindres péripéties.

Le mode bulb permettant des poses longues est la seule spécificité de l’appareil. Les réglages sont pensés par Lomography, il ne vous reste plus qu’à cadrer et shooter.

Pour moi c’est le cadeau rêvé pour tous les amoureux du Do It Yourself

 


 

Retrouvez ce Konstruktor et toute la gamme d’accessoires Lomography sur Amazon.

Publications liées

Test : portefeuille Lee 101 wallet cognac, accessoire en cuir

Test : portefeuille Lee 101 wallet cognac, accessoire en cuir

30 mars 2014

S'il y a bien une pièce de maroquinerie qui peut prétendre satisfaire toutes nos attentes, c'est le portefeuille. Il nous accompagne dans notre quotidien en mettant à notre disposition, cartes, billets et monnaie. Son choix doit se faire avec discernement car il peut pénaliser la tenue que vous avez pris soin...

Lire la suite

Test : enceinte portable bluetooth Philips, pour diffuser sa musique partout

Test : enceinte portable bluetooth Philips, pour diffuser sa musique partout

17 janvier 2016

C'est une dotation qui est venue récompenser une année de dur labeur à enregistrer mes achats religieusement toutes les semaines. J'ai fait l’acquisition de cette enceinte portable bluetooth Philips pour diffuser du son dans mon appartement. Il est bien loin le temps des chaînes hifi et postes de radios encombrants.  ...

Lire la suite

Test : pull col châle Armor Lux Heritage, le pull marin en grosses mailles

Test : pull col châle Armor Lux Heritage, le pull marin en grosses mailles

20 mars 2016

J'ai profité de la période des soldes pour renouveler ma penderie et faire l'acquisition de pulls en grosses mailles. Je tournais en rond avec mes hauts en mailles fines, je souhaitais une alternative à mon pull marin Oliver Spencer. Mon salut est venu de chez Graduate Store, j'y ai déniché un...

Lire la suite

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *