Le Dandy Provincial Le Dandy Provincial est un confident qui partage sa vision de la mode masculine, du lifestyle et du développement personnel

Le Kintsugi : la méthode japonaise de restauration de céramiques par l’or

Benjamin |  5 mars 2017

Le Kintsugi est une méthode de restauration de porcelaines et céramiques brisées. Il se matérialise par des soudures de laque mélangées à de l’or ou de l’argent.

 

La philosophie Kintsugi

Cette méthode de réparation est apparue au XV siècle au Japon. Elle est l’alternative élégante au traditionnel assemblage à l'agrafe en fer. Les céramiques et porcelaines cassées trouvent un renouveau avec le Kintsugi. Les cicatrices d’or ou d’argent viennent sublimer les accidents qui ont ponctué la vie des bols et assiettes.

La restauration s'intègre dans la céramique et offre un nouvel objet, plus beau que l’original. Elle révèle toute l’histoire de l’objet qui se retrouve orné d’or ou d’argent.

 

le-kintsugi

 

La recette Kintsugi

Traditionnellement, les laqueurs utilisent de la sève d’urushi. Sa récolte se fait sur les arbres de la famille des “Anacardiaceae” ayant atteint une dizaine d’année. Mais cette opération est délicate car à l’état “liquide” la sève est un élément très toxique.

Une fois la sève récoltée, elle subie un traitement pour la débarrasser de son eau et de ses impuretés. Ce puissant adhésif naturel vient se lier à tout élément poreux, bois, poterie, cuir, papier et tissu.

La méthode de réparation est une succession d’applications de cette sève. C’est dans la dernière couche que les laqueurs incorporent la poudre d’or qui viendra embellir la céramique.

 



 

Aujourd’hui des laques en polymères ont été développées. Elles assurent des réparations d’une plus grande longévité mais beaucoup de laqueurs leur préfèrent la sève d’urushi qui demande dextérité et patience. Un réparation simple selon la méthode ancestrale, demande généralement un bon mois de travail.

Le Kintsugi est la méthode à utiliser si vous souhaitez donner une seconde vie aux porcelaines ou céramiques de mamie. De nombreux ouvrages tels que Kintsugi no susume et Kintsugi ichinensei, pourront vous accompagner dans vos projets “Do It Yourself” !

Publications liées

Test : skate cruiser Globe Bantam, le skateboard citadin

Test : skate cruiser Globe Bantam, le skateboard citadin

14 septembre 2014

Les skateboards cruisers fleurissent dans nos centres ville car pour les citadins ils offrent un compromis style / écolo plus intéressant que les fixies jugés trop « has been ». J'ai fait l'acquisition d'un cruiser Globe Bantam que je vous présente dans cet article.   Skateboard cruiser Il y a plusieurs...

Lire la suite

Test : programme de CrossFit “30 days of HIIT” de Darebee

Test : programme de CrossFit “30 days of HIIT” de Darebee

8 janvier 2017

Au lendemain de nos bonnes résolutions, je vous propose un plan infaillible pour respecter vos promesses sportives et éliminer les excès de la semaine passée. Pour cela, je vous invite à la pratique du HIIT, Hight Intensity Interval Training. C'est un programme d'entrainement court de haute intensité que j'ai découvert sur...

Lire la suite

Do It Yourself : bracelet hameçon Miansai, accessoire pour homme

Do It Yourself : bracelet hameçon Miansai, accessoire pour homme

18 janvier 2015

Fondée en 2008 par Michael Saiger, Miansai confectionne des accessoires fait-main qui se retrouvent aux poignets des amoureux de belles matières. En France, sa notoriété s'est construite sur la distribution du très original bracelet hameçon. L'ensemble des opérations de fabrication se font dans les locaux basés à Miami. Les 30 artisans...

Lire la suite

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *